Après la découverte de sa bourde vendredi 26 juin au conseil des ministres, le ministre congolais de la Justice, Celestin Tunda ya Kasende, a été arrêté ce samedi 27 juin, dans sa résidence située au quartier delvaux à Ngaliema. Malgré la résistance du ministre, les éléments de la police porteur d’un mandat d’amener ont fini par le cueillir.

Pour Rappel, le vendredi 26 juin lors de la 37e réunion du Conseil des ministres, il a été découvert que Celestin Tunda ya Kasende avait transmis l’avis du gouvernement à l’Assemblée nationale sur les 3 propositions de lois sur la réforme judiciaire à l’insu de l’exécutif. Acte qui a rendu le chef de l’État furieux car il avait du coup suspendu la réunion.

Notez qu’un ministre en fonction ne peut pas être arrêté sans l’avis de l’Assemblée nationale.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *