RDC/Ceni : la Cenco et l’ECC boudent les démarches de la commission paritaire de l’Assemblée nationale

RDC/Ceni : la Cenco et l’ECC boudent les démarches de la commission paritaire de l’Assemblée nationale

Dans une correspondance adressée au président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia Pwanga, la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) et l’Eglise du Christ au Congo (ECC) ont montré leur désaccord face à la démarche entamée par la commission paritaire que dirige le député national André Mbata.

Invitées à se présenter à la dite commission paritaire, les deux confessions estiment qu’en cas de parallélisme de forme et de compétence, la règle administrative à observer indique que seul le représentant du bureau de l’assemblée nationale a le droit de convoquer leur plateforme.

Elles déplorent le fait que l’actuelle commission paritaire qui est censée examiner les candidatures des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) manque les délégués de l’opposition et ceci viole l’article 12 de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI.

Par ailleurs, les deux confessions religieuses susmentionnées ne se sentent pas concernées par la démarche en cours mais restent ouvertes à toute initiative consensuelle visant le dénouement rapide de cette crise dans le respect des textes légaux.

Signalons que les invitations signées par le député A. Mbata, ont été déposées dans la nuit du 13 Août au 14 Août 2021 à la CENCO, invitant les chefs des confessions religieuses à se présenter devant la commission paritaire ce 14 Août 2021.

Nelson Milolo

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 27 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *