RDC/Ceni : « Leurs quotas resteront vacants » Christophe Mboso N’kodia aux composantes qui n’ont pas déposé les dossiers de leurs délégués

RDC/Ceni : « Leurs quotas resteront vacants » Christophe Mboso N’kodia aux composantes qui n’ont pas déposé les dossiers de leurs délégués

Au sortir d’un échange qu’il a eu le lundi 16 août 2021 au palais du peuple avec son collègue président du sénat Modeste Bahati Lukwebo, Christophe Mboso N’kodia le président de l’Assemblée nationale, a fait savoir à la presse que les quotas de toutes les composantes qui n’ont pas toujours déposer les dossiers de leurs délégués à la chambre basse du parlement resteront vacants.

Cette réaction du speaker de la chambre basse du parlement congolais fait notamment suite aux refus que font montre certaines composantes pour envoyer les noms délégués à l’Assemblée nationale pointant ainsi du doigt le désaccord entre les membres des confessions religieuses.

« Les composantes reconnues par la loi et qui ont obtenu un quota pour désigner leurs membres au sein de la CENI, nous leur avons demandé de déposer les dossiers. C’est ce qui est en train d’être fait en commission. Quant aux composantes qui n’ont pas déposé les dossiers de leurs délégués, leurs quotas resteront vacants » a dit Christophe Mboso N’kodia

Accusé notamment de faire le forcing dans le processus menant à la désignation des nouveaux membres de la Ceni, Christophe Mboso N’kodia a ténu à rassurer qu’« il n’y a pas de forcing » dans toutes leurs démarches jusqu’à ce stade.

« Je voudrais préciser que ceux qui parlent de forcing, il n’y a pas de forcing. Nous avons construit un consensus au niveau de l’Assemblée nationale entre la majorité parlementaire et l’opposition. Cela nous a permis de voter la proposition de loi organique qui a été promulguée. Maintenant, nous sommes au stade de l’application » a-t-il fait savoir à la presse

Cependant, il s’est montré confiance concernant le nouveau délai de 72 heures que l’Assemblée nationale venait d’accord aux confessions religieuses pour trouver un consensus.

Rappelons que, l’Assemblée nationale avait récemment décidé de faire avancer les travaux avec ou sans composante, ainsi une commission paritaire a été installée pour les traitements de tous les dossiers liés à la désignation des nouveaux animaux de la Ceni.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 44 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *