2020 vient de s’achever, mais elle a été une année de tous les enjeux en République démocratique du Congo dans beaucoup de secteurs. On a vu plusieurs événements marquants subvenir durant les 365 jours qui venaient de s’écrouler.

Politique

La sphère politique a été la plus mouvementée en RDC cette année. La rupture du mariage FCC-CACH après deux bonnes années de collaboration et la chute totale des membres du bureau de l’Assemblée nationale ont plus manqué l’histoire politique de la RDC, le gouvernement de coalition formé au lendemain de l’alternance est en passe de tomber, ajouté à cela plusieurs ordonnances de Félix Tshisekedi nommant des mandataires dans les institutions publiques.

Justice

Pour une première fois dans l’histoire du pays, un des proches du Chef de l’État a été condamné par la justice pour détournement des derniers publics, cette condamnation de Vital Kamerhe a été vu par plusieurs citoyens congolais comme un signal fort dans le cadre de l’instauration de l’État de droit en République démocratique du Congo.

Pour tenter de continuer à faire assoir son État de droit, le président Félix Tshisekedi a toujours au cours de l’année 2020 procédé à la nomination des nouveaux juges à la cour constitutionnelle, un acte que les membres de son ancien partenaire en coalition avaient vivement contesté.

Santé

Pendant que une partie du pays peinait énormément pour lutter contre la maladie à virus Ebola, le coronavirus Covid 19 comme dans la plupart des pays au monde est aussi venu secouer la RDC causant au passage plus de 250 décès. A cela l’on ajoute la longue période de confinement qu’il occasionné suite à l’instauration de l’État d’urgence.

Éducation

Le secteur de l’éducation de son côté, a été marqué par la deuxième année de la gratuité de l’enseignement de base qui semble boiter jusque là. De l’autre côté, 2020 fut aussi une année où plusieurs enseignants ont dû déclencher plusieurs mouvement de grève.

Malgré la Covid 19, le gouvernement du pays a pu sauver l’année scolaire 2019-2020 en organisant sous le respect des gestes barrières les épreuves de examen d’État et celles de Tenafep.

Économie

Comme dans la majorité de pays au monde, l’économie a été le secteur qui a plus recenti les effets néfastes de la Covid 19, en RDC le budget de l’État a été même revu à la baisse passant de 11 à 6 milliards de dollars, la monnaie nationale le franc congolais a également subit une dépréciation très acrue durant cette période.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *