En vue de résorber la crise politique actuelle et apaiser les tensions au sein de la coalition au pouvoir, le président de la République a commencé depuis le mercredi 04 novembre en cours, les consultations de toutes les forces vives du pays dont l’objectif est de requalifier la majorité parlementaire et ainsi former un gouvernement qui travaillera dans le sens de l’intérêt de la nation.


Toujours en rapport avec les consultations, plusieurs personnalités du monde politique tant national qu’international lèvent de plus en plus les tons pour proposer au chef de l’Etat d’aller au-delà d’une simple requalification de la majorité au parlement.


Parmi elles, nous pouvons citer Herman COHEN, ancien sous-secrétaire d’Etat américain qui a réagi au sujet des événements en cours en République Démocratique du Congo entre autres, les consultations politiques et sociales initiées par le président Tshisekedi.


Dans un message publié sur son compte twitter, Herman Cohen a reconnu le fait que, le président Felix Antoine Tshisekedi tente de persuader la majorité parlementaire à soutenir son regroupement politique CACH.

A part le fait qu’il croit en l’aboutissement heureux de ces consultations, il a en outre demandé au président de poursuivre en justice tous les auteurs des crimes politiques commis sous le régime de l’ancien président de la république et sénateur à vie, Joseph Kabila.

Herman Cohen a aussi proposé au numéro 1 des Congolais la création d’un tribunal spécialisé pour juger tous les crimes politiques commis en RDC.

Jow’el Bolankamba

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *