Dans un communiqué signé par son président du conseil d’administration le professeur Shamba, l’Alliance congolaise pour le contrôle de tabac (ACCT) se dit inquiète en rapport avec la situation de la pandémie de covid-19 qui a déjà causé 25 morts en RDC et touché plus 390 personnes.

Alors qu’une thèse affirme que les fumeurs du Tabac seraient exposés à cette maladie, le prix anti-tabac de l’OMS en 2016 “Attire l’attention du Gouvernement de la RDC de suivre les directives de l’OMS qui montrent que le tabagisme est un facteur qui peut augmenter le risque de contamination à la covid-19 du fait de l’utilisation collective de la cigarette, de la shisha et shikata”.

Ceci avant de lancer un appel de pied au ministère de la santé publique pour que “ce facteur de risque des maladies non transmissibles soit intégré dans la vulgarisation générale et les messages de sensibilisation”.

Néanmoins, L’Alliance congolaise pour le contrôle de tabac réitère son engagement à soutenir le gouvernement congolais dans ses efforts sur la lutte contre coronavirus.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *