Le député provincial de l’UDPS, Peter Kazadi estime que la décrispation politique, la libération des prisonniers politiques, la fermeture des cachots clandestins, l’ouverture de la RDC au monde extérieur, la gratuité de l’enseignement, le respect des libertés publiques, et le début de construction des infrastructures sont des réalisations qu’il faut mettre à l’actif du Président Félix Tshisekedi.

Ce dernier totalise une année depuis son entrée en fonction.

Une année après cette alternance du pouvoir au sommet de l’Etat, Peter Kazadi parle d’un bilan positif du Président de la République qu’il faut encourager.

« Le pays a été détruit à 90%. Le tissu social du congolais a été totalement anéanti. Nous sommes en train de construire. Nous avons quand même connu des avancées. Aujourd’hui avec la gratuité de l’enseignement, les enseignants des écoles publiques affirment qu’il y a des progrès dans leurs rémunérations », a affirmé Peter Kazadi.

Il reconnaît que les tâches à accomplir sont encore nombreuses :

« Mais je dois reconnaitre que tout n’est pas encore fait. Le Président Tshisekedi totalise un an au pouvoir. Le gouvernement a été mis en place 6 mois après ; c’est un combat qui va se poursuivre tout au long de son mandat. Je participe à la vision du Président Tshisekedi, je connais son projet de société. Mon souhait est qu’à la fin de son mandat, que toutes les promesses qu’il a faites au peuple congolais, notamment l’amélioration des conditions sociales du congolais, soient accomplies ».

Radio Okapi

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *