Après les sud-africains Nelson Mandela et Desmond Tutu, le prix Nobel de la paix 2018, le docteur Dénis Mukwege, est le 3e africain à être élevé au rang d’ambassadeur de la Postcode Loterry. La cérémonie s’est déroulée le mardi 18 février à l’hôtel City Hall situé dans la ville de Stockholm en Suède. Par la même occasion la co-lauréate du prix Nobel de la paix 2018, l’irakienne Nadia Murad, a aussi été élevée a ce même titre.

En cette année 2020, Postcode Loterry a rassemblé une somme estimée à cent millions de dollars américains pour soutenir certaines actions qui portent “espoir” dans le monde.

“Il s’agit de la loterie pour ceux qui pensent que le bien-être des autres est le prix le plus élevé, qui savent qu’il est possible de se soucier au lieu de lâcher prise. Ici, chaque lot que vous achetez aide davantage de personnes à se rendre dans un environnement sûr’’ a déclaré durant cette cérémonie l’un des responsables de Postcode Loterry.

Comme lors de ses précédentes interventions, le prix Nobel congolais de la paix, le docteur Mukwege a une fois de plus rappelé “qu’il n’ya pas de paix sa justice”. Occasion pour lui de manifester son vœu, celui de voir un jour le monde se lever contre l’impunité commise dans les régions de grands-lacs et aussi contre les violences sexuelles faites aux femmes dans la partie Est de la RDC et les autres régions du monde.

Celui qu’on surnomme le “réparateur des femmes” n’a pas du tout aimé le silence des autorités occidentales face aux atrocités qui se passent dans la région des grands-lacs de l’Afrique.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *