RDC/EPST : 385 enseignants de l’école primaire en âge avancé partent en retraite

RDC/EPST : 385 enseignants de l’école primaire en âge avancé partent en retraite

Au total, 385 enseignants de l’école primaire se situant sur une tranche d’âge allant de 50 à 66 ans sont officiellement allés en retraite tout ayant réussi de la part du gouvernement congolais une enveloppe de 2500 dollars américains soit la somme de 13 mois de leur salaire mensuel.

Cette opération est intervenue à l’occasion de la cérémonie du processus de mise en retraite que le ministre de l’enseignement primaire et secondaire Tony Mwaba Kazadi a officiellement lancé pour un premier groupe des enseignants des établissements scolaires publics le lundi 02 août à l’Institut Mokengeli situé de la commune de Lemba à Kinshasa.

Dans sa prise de parole, le ministre de l’EPST a indiqué que l’aboutissement de ce processus de mise en retraite est le fruit d’une négociation entre les différents partenaires du secteur de l’éducation.

« La mise à la retraite des enseignants que j’ai le privilège de lancer aujourd’hui, est l’aboutissement heureux d’un processus largement réfléchi, lequel a connu la participation active de tous les partenaires du secteur de l’éducation entre autres les organisations syndicales. C’est pourquoi, je suis heureux de vous annoncer que tous les enseignants éligibles à la mise à la retraite laisseront a leurs grades transposés en tenant compte de l’ancienneté et des échelons de chacun » a déclaré Tony mwaba.

Il a aussi insisté sur les mesures de précautions prises pour le paiement d’une indemnité de fin des carrières, ainsi que la continuité de prises en charge à travers la caisse de retraite des enseignants qui sera bientôt opérationnelle, y compris la caisse des soins de santé par la mutualité des enseignants de l’EPST.

Par la même occasion, le ministre Tony Mwaba a remercié les enseignants pour tous les sacrifices consentis à la formation de l’élite congolaise.

« Chers enseignants, je ne saurais terminé mon propos sans vous remercier infiniment pour tant de sacrifices consentis par vous à nous instruire, nous former, nous éduquer avec autant d’amour et de patience des décennies durant, parfois dans des mauvaises conditions de travail et malgré la modicité de votre rémunération » a-t-il dit

Déjà courbaturés, ces enseignements trouvent la solution à leur cri d’alarmes lancé depuis plusieurs décennies. Il n’ont pas manqué d’exprimer leurs joies, ainsi que 60 d’entre eux ont bénéficié d’un don de congélateurs.

Ariel Katenda

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 94 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *