Face à la crise humanitaire qui se profile dans la ville de Goma de l’autre côté de la province du Nord-Kivu après l’entré en éruption du volcan de Nyiragongo le week-end dernier, l’entreprise de télécommunications œuvrant en RDC Airtel a décidé d’apporter son appui notamment à l’Observatoire volcanologique de Goma mais aussi à la population sinistrée afin de faciliter les services de secours.

Éprouvant certaines difficultés pour se connecter correctement à l’internet après cette catastrophe naturelle, la société Airtel RDC a de son propre gré, décidée de mettre à la disposition de l’Observatoire volcanologique de Goma une connexion Internet gratuite.

Dans un communiqué émanant de cette entreprise des télécommunications, cette connexion internet permettra à l’OVG de travailler en temps réel sur l’extraction des données nécessaires à la maîtrise de la situation. Avec ceci, ce service public sera en mesure de mieux jouer son rôle de veille et d’alerte en direction des populations.

Toujours pour se montrer solidaire, Airtel RDC s’est notamment engagé en connivence avec les autorités congolaises à diffuser des alertes sur les activités volcanique et sismique via SMS en direction des populations. Dans la foulée un numéro vert sera mis en service question de permettre à la population de s’informer sur l’évolution de la situation.

Tout en exprimant son soutien et sa solidarité envers ces citoyens congolais victimes de la catastrophe, l’entreprise Airtel RDC par le biais de son directeur général a promis de ne ménager aucun effort pour faciliter les opérations des secours et la communications en direction des personnes touchées.

« Tout ce qui touche la RDC nous touche. Ce sont nos parents et nos familles. Pour nous c’est un devoir d’être aux côté des populations en ces moments douloureux », a dit Monsieur Thierry Diasonama

Notons qu’après des nouveaux messages d’alertes lancés sur une probable éruption volcanique, plusieurs personnes habitants les quartiers de la ville de Goma ont été appelées à évacuer les zones rouges, et parfois par manque de communication, certaines ne savent pas se réfugier.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *