RDC : Ève Bazaïba apporte de la lumière sur l’arrestation des membres du ministère de l’environnement

RDC : Ève Bazaïba apporte de la lumière sur l’arrestation des membres du ministère de l’environnement

La vice-première ministre et ministre de l’environnement, Eve bazaiba Masudi vient de remettre la pendule à l’heure sur la circulation des informations selon lesquelles, les attestations en masse observées dans le ministre de l’environnement serait le fruit d’un travail abattu par l’inspection générale des finances.

Sur son compte Twitter, la VPM a fait la lumière sur ce dossier. Contrairement aux informations qui circulent sur la toile, Eve bazaiba Masudi insiste et signe que le résultat des enquêtes qui ont conduit à l’arrestation de cadres de son cabinet provient de sa propre initiative en effectuant un contrôle sur son ministère.

Elle affirme avoir contacté le parquet général de Kinshasa/Gombé et elle a mis à la disposition tous les documents nécessaires.

« C’est moi-même qui ai enquêté au sujet de faux en écritures ! J’ai personnellement appelé le PGKG et pour des raisons d’enquêtes, j’ai mis à la disposition des gestionnaires des dossiers du cabinet et à l’administration. Ne déformez pas l’information », a-t-elle tweetée

Signalons que le directeur du cabinet du ministère de l’environnement, son adjoint, y compris le secrétaire général de ce ministère sont aux arrêts. Ils sont reprochés de faux en écriture, abus de confiance en imitant la signature de la ministre Eve bazaiba dans l’octroi de l’autorisation de possession des concessions Forestières.

Ariel Katenda

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 309 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

One thought on “RDC : Ève Bazaïba apporte de la lumière sur l’arrestation des membres du ministère de l’environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interkinois