RDC/Fonds Tenafep : “Des allégations populistes” rétorque l’IGF au ministre de l’Epst

RDC/Fonds Tenafep : “Des allégations populistes” rétorque l’IGF au ministre de l’Epst

Dans un communiqué publié le lundi 16 août 2021 l’inspection générale des finances (IGF) qui n’a pas tardé à réagir suite à la dernière sortie médiatique du ministre de l’Epst, Tony Mwaba Kazadi, notamment concernant “le dossier Veridos”, a qualifié les allégations de ce dernier “populistes” car, n’ayant aucun fondement.

Dans ce même communiqué, l’inspection générale des finances (IGF) a ténu aussi à éclairer l’opinion publique au sujet de la somme de CDF 31.220.558.995 de collation aux intervenants du Test National de Fin d’Etudes Primaires (TENAFEP).

Ce service rattaché à la présidence de la RDC révèle que les réactions du ministre de l’EPST sont consécutives aux dispositifs mis en place pour tracer l’utilisation de ces fonds, dont la destination laisse observer des fortes inquiétudes.

Dans la même lancée, l’IGF appelle au respect des lois et règlements en matière des finances publiques pour toute personne qui manipule des fonds publics.

Par ailleurs, l’IGF ne se reconnaît ni de près ni de loin concerné par “le dossier Veridos” soulevé par le ministre de l’Epst Tony Muaba.

« Les allégations populistes du ministre de l’EPST sont sans fondement parceque cette société allemande avait déjà été payée par le ministre des finances au mois de Février 2021, soit deux mois avant que lui ne devienne Ministre. Le prétendu blocage des fonds évoqué par lui est donc utopique » Peut-on lire dans ce communiqué signé par Apo IPAN du service de communication de l’IGF.

Pour rappel, le ministre de l’Espt Tony Mwaba Kazadi avait rejeté toutes les accusations émises contre lui concernant quelques soupçons liés au détournement. Il avait de ce fait dénoncé même opération, dit-il, de vengeance, qui serait menée contre lui par l’inspecteur général Jules Alingete.

Nelson Milolo

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 61 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *