RDC/Gabon : Rapatriée à Kinshasa, la dépouille mortelle du père de Guelor Kanga sera inhumée au Kongo-Central

RDC/Gabon : Rapatriée à Kinshasa, la dépouille mortelle du père de Guelor Kanga sera inhumée au Kongo-Central

Décédé récemment en Serbie où il vivait depuis quelques mois, le corps sans vie du père du joueur gabonais Guelor Kanga sera porté en terre dans les prochains jours comme l’exige la tradition dans la province du Kongo-Central en république démocratique du Congo ce, après le rapatriement à Kinshasa le samedi 27 novembre 2021 de la dépouille mortelle du père de ce joueur qui serait en réalité en un congolais.

À son arrivée dans la capitale congolaise la dépouille mortelle William Kanga Masamuna, le père de Guelor Kanga Kaku ou encore Guelor Kiaku Kiaku Kiangani, a été directement gardée à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire.

Si le rapatriement du corps sans vie d’un être humain semble être un fait normal, le plus insolite dans cette histoire est que, le milieu de terrain Guelor Kanga qui se réclame à ce jour un gabonais d’origine, était il y a quelques mois au cœur d’une vive polémique entre la Fédération congolaise de football et celle du Gabon, en ce qui concerne ses vraies origines.

La Fecofa qui accusait sa consœur gabonaise d’usurpation sur l’identité de ce joueur, avait perdue cette affaire devant la CAF faute des preuves solides.

Notons que, le défunt William Kanga Masamuna qui est d’origine congolaise de père et de mère comme son fils, avait trouvé refuge de l’autre côté du Gabon suite aux bruits qu’avait fait le dossier de son fils.

Après avoir reçu son passeport ce dernier, s’était ensuite réfugié à Belgrade, mais la nature l’a obligé à trouver la terre de ces aïeux après sa mort.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 104 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interkinois