RDC : « Il ne s’agit pas d’une taxe, mais une rémunération » (Augustin Kibasa Maliba sur la Taxe RAM)

RDC : « Il ne s’agit pas d’une taxe, mais une rémunération » (Augustin Kibasa Maliba sur la Taxe RAM)

Longtemps considérée comme une taxe par la population congolaise, le ministre des PTNTIC, Augustin Kibasa Maliba, a lors de son intervention du haut de la tribune de la salle du congrès du Palais du peuple ce mercredi 29 septembre, indiqué que, le service RAM est en effet, une rémunération pour le service fourni par l’ARPTC et non une taxe comme plusieurs citoyens congolais le conçoivent.

« Il ne s’agit pas d’une taxe, mais une rémunération pour le service de prestation fourni par l’autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPTC) dans le cadre de l’amplementation de la gestion et la maintenance du CEIR » a déclaré Augustin Kibasa Maliba

le ministre Augustin Kibasa a révélé que plus 38 millions des appareils mobiles ont été enregistrés depuis le lancement du RAM en RDC.

Ce service a selon lui, produit plus de 25 millions dollars américains. Des fonds contribuent d’après le ministre des PTNTIC à soutenir la gratuité de l’enseignement.

Il convient de noter que, le RAM a été lancé vers la fin l’année 2020 dans le but de combattre la contrefaçon et le vol des appareils mobiles en RDC.

Joël Kembongo

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 34 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *