RDC/Insécurité à l’Est : des troupes kényanes arrivent en renfort aux côtés des FARDC (Félix Tshisekedi)

Uhuru Kenyatta et Félix Tshisekedi au cours d’un point de presse

Au cours d’un point de presse organisé ce mercredi 21 avril au palais de la nation avec le président du Kenya Uhuru Kenyatta, le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a annoncé l’arrivée dans les jours à venir des troupes militaires kényanes pour appuyer les actions des l’armée dans la lutte contre les attaques des groupes rebelles.

« Comme vous le savez, le Kenya a accepté volontairement de faire partie de la FIB, la brigade d’intervention rapide, celle qui est constituée par les Nations unies pour soutenir les FARDC dans l’Est de notre pays. Et dans les semaines qui viennent les troupes kenyanes vont donc arriver en RDC pour appuyer nos forces armées afin d’attaquer de manière la plus efficace qui soit ce problème de terrorisme et de violence à l’Est de notre pays » a dit le président de la république Félix Tshisekedi

Pour le chef de l’état congolais cet appui militaire, est une occasion parfaite pour montrer à ceux qui croyaient que Kinshasa ne réagit pas face à la situation de l’insécurité qui prévaut dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

« je profite de l’occasion pour tordre le cou à toutes ces critiques qui consistent à faire croire faussement que nous n’allons pas ou nous ne réagissons pas à la situation de l’Est. Je demande à tous de bien se tenir parce que notre riposte sera impitoyable jusqu’à l’éradication totale de cette violence à l’Est », a prévenu le chef de l’État congolais

Il faut savoir que ce point de presse était dans le cadre d’une visite officielle de deux jours que le président du Kenya venait d’effectuer dans la capitale congolaise Kinshasa.

Preciana Makilutila

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 1 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *