Une fois de plus, la conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) fait parler d’elle en donnant notamment sa position sur les différentes questions d’actualités de l’heure au pays mais aussi sur les prochaines élections qui devront se tenir en 2023.

Les princes de l’église l’ont fait savoir dans leur dernier message intitulé « Déchirez votre cœur et non vos vêtements » tiré dans le livre de Joël 2:13, un message qui est intervenu durant le temps de carême.

Pour les évêques catholiques, le gouvernement congolais devrait tout mettre en œuvre dans le but de gagner le pari d’organiser les élections crédibles, transparentes et apaisées tout en respectant le délai fixé en 2023, question d’éviter tout glissement.

Toujours concernant la question relative aux élections en république démocratique du Congo, la Cenco a aussi demandé au gouvernement congolais de prioriser les réformes électorales et celles de la loi portant organisation et fonctionnement de la commission électorale nationale indépendante (CENI) en vue d’améliorer la gouvernance électorale mais aussi consolider la démocratie.

Outre leur prise de position ferme sur la tenue des élections de 2023 en RDC, les évêques catholiques ont par la même occasion appelé la population congolaise à ne pas se comporter en complice des auteurs de violence et au chef de l’État congolais de veiller à la formation d’un gouvernement efficace tout en tenant aussi compte du profil éthique des membres de ce gouvernement.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *