RDC : l’archidiocèse de Kinshasa condamne fermement des “propos désobligeants” ténus à l’endroit du cardinal Ambongo

RDC : l’archidiocèse de Kinshasa condamne fermement des “propos désobligeants” ténus à l’endroit du cardinal Ambongo

Dans un communiqué datant du dimanche 01 août 2021 signé par l’abbé Georges Njila, l’archidiocèse de Kinshasa a fermement condamné les actes posés par un groupe de personnes non autrement identifiées à la résidence du cardinal Fridolin Ambongo, dans l’après midi du même dimanche 01 août à Kinshasa.

L’archidiocèse de Kinshasa qui regrette profondément cette attitude qu’il juge “peu responsable”, désapprouve fermement les actes posés par ces inciviques ainsi que leurs conséquences.

« C’est avec grande peine que nous avons constaté que, cet avant-midi du dimanche 1er août 2O21, un groupe de personnes, non autrement identifiées, s’est présenté à l’Archevêché de Kinshasa et à la résidence de Son Eminence Fridolin Cardinal Ambongo, Archevêque Métropolitain de Kinshasa, scandant des chants et propos désobligeants et posant des actes de dégradation » peut-on lire dans ce communiqué signé par le secrétaire-chancelier

À cet effet, il appelle tous les fidèles catholiques à intensifier les prières mais surtout à une vigilance extrême pour empêcher toute dégradation du patrimoine ecclésial.

Rappelons que, dans l’après midi du dimanche 01 août 2021, un groupe de personnes se réclamant proche du pouvoir avait manifesté devant la résidence du cardinal Ambongo scandant des chansons et tenant des propos des désobligeants à l’endroit de l’archevêque métropolitain de Kinshasa le rapprochant de sa prise de position pendant le processus de la désignation des membres de la Ceni.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 30 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *