RDC : l’Assemblée Nationale donne le go au gouvernement de l’Union sacrée

RDC : l’Assemblée Nationale donne le go au gouvernement de l’Union sacrée

L’Assemblée Nationale donne finalement le go au gouvernement de l’Union sacrée. Après plusieurs jours d’attente et moments de suspens, le premier ministre Jean Michel Sama Lukonde et toute son équipe gouvernementale vont à présent se mettre au travail sans aucune condition.

En effet, 410 députés nationaux sur les 412 présents à la plénière de ce lundi 26 avril à l’Assemblée nationale ont décidé d’investir le gouvernement de l’Union sacrée de la nation, après avoir approuvé le programme d’actions dudit gouvernement présenté ce même lundi par le premier ministre.

Ce programme d’actions comprend au total 15 piliers divisés en 4 secteurs dont :

•Politique, justice et administration publique

– Pacification du pays ;

– Renforcement de l’autorité de l’État ;

– Participation au leadership et à la consolidation de la paix ;

 -Lutte contre la corruption et les crimes économiques.

•Économie et finances

– Amélioration de la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles ;

– Amélioration du climat des affaires ;

– Diversification de l’économie.

•Reconstruction du pays

– Modernisation des infrastructures de base ;

– Promotion et développement des nouvelles technologies de l’information et la communication ;

– Lutte contre le changement climatique.

•Social

– Amélioration des conditions sociales, logements ;

– Développement du secteur de l’eau et de l’électricité ;

– Lutte contre la pauvreté ;

– Autonomisation de la femme et la promotion des jeunes.

Signalons que lors de son discours devant les députés nationaux, le premier ministre a précisé que le programme de son gouvernement a les caractères d’un programme quinquennal. Par le biais de ce programme d’actions, Sama Lukonde vise à construire un État fort, prospère et solidaire.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 1 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *