Relancé depuis le 13 janvier dernier, le consulat général belge en RDC situé à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga, a été officiellement rouvert ce vendredi 7 février, par la première ministre belge Sophie Wilmès en séjour en RDC depuis mercredi 5 février dernier.

La cheffe du gouvernement belge Sophie Wilmès a coupé le ruban symbolique, en présence du gouverneur et du président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, en affirmant que ce geste est un signe symbolique qui traduit la volonté de la RDC et la Belgique de réchauffer leurs relations en partant sur de bonnes et nouvelles bases.

A leur tour, les autorités de cette province ont salué cette réouverture, qui permettrait selon elles, aux demandeurs de visas de ne plus effectuer de longues distances pour obtenir ce document.

« La population lushoise était obligée de se rendre à Kinshasa pour chercher le visa, en déboursant des frais supplémentaires, cette cérémonie apporte du soulagement à la population locale », a fait savoir Freddy Lubi Kibwe, le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga.

A noter que le consulat belge avait été fermé en 2018 suite à des divergences politiques entre le gouvernement congolais, sous Joseph Kabila et le royaume de la Belgique. Avant de s’envoler pour la capitale cuprifère, la cheffe de l’exécutif belge a rencontré à Kinshasa le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi et le premier ministre congolais Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Jacqueline Kamate

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *