Le laboratoire “À Dieu la gloire international” offre des soins gratuits à la population de Beni, au Nord-Kivu. L’acte charitable est l’initiative de l’investigateur principal de cette structure sanitaire tradi-moderne œuvrant en ville de Beni.

L’initiateur principal de cette campagne, Kakule Kitoko Germain, octroie ces soins gratuits, il y a près d’une semaine, dans le souci de compatir avec ses frères et sœurs Congolais de la région de Beni, longtemps des massacres à répétition et de la maladie à virus Ebola déclarée vaincue le 25 juin 2020.

Des milliers de personnes sont en train de parcourir des kilomètres pour venir s’aligner parmi les bénéficiaires des soins de qualité. D’après Félix Lumbu, attaché de presse à ce laboratoire, cette action purement caritative s’étend sur une période de 14 jours, soit du 29 juin au 12 juillet 2020. Elle n’est pas la première. Elle est exécutée deux fois pendant une année.

Le responsable de ce laboratoire, Kakule Kitoko Germain, est digne fils du Nord-Kivu qui a dernièrement envoyé son produit à l’Institut National des Recherches Biomédicales (INRB) à Kinshasa, dans le cadre de la recherche médicale pour lutter contre la pandémie de Coronavirus.

À l’en croire, son produit dénommé “Covigonum” est jugé capable de résoudre tous les maux provenant du système respiratoire viral.

Il sied de préciser que le laboratoire “À Dieu la gloire international” de Beni, c’est une structure de santé qui produit localement les médicaments, ayant reçu l’approbation du Ministère de la Santé punique au niveau national. Ce laboratoire vient de totaliser 14 ans au service de la population dans la région de Beni. Il avait été créé en 2004.

André Kasereka

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *