Le mini-sommet qui devrait réunir ce dimanche 20 septembre dans la ville de Goma au Nord-Kivu, les chefs d’État du Rwanda, Burundi, Ouganda et de la RDC a une fois de plus été renvoyé à une date ultérieure.

La nouvelle a été livrée par la ministre Congolaise des affaires étrangères Marie Tumba Nzeza, dans un communiqué qu’elle a rendu public, dans lequel elle a fait savoir que ce nouveau report serait dû aux contraintes de la covid 19.

“Le Ministère des Affaires Etrangères de la République Démocratique du Congo saisit cette opportunité pour remercier les Républiques-sœurs d’Angola, du Burundi, du Rwanda et de l’Ouganda pour leur collaboration dans les travaux préparatoires d’études de faisabilité dudit mini-sommet qui ont conduit à la décision sus évoquée”, pouvait-on lire dans ce communiqué.

Marie Tumba Nzeza a par ailleurs fait savoir que lesdites assises se tiendront par vidéo-conférence mais en une autre date.

Il sied de signaler que ce mini sommet allait aborder la question de l’insécurité dans la partie Est de la RDC.

Notons que dès l’annonce de la tenue de ce mini-sommet plusieurs manifestations s’observaient à Goma, la présence du président rwandais Paul Kagame dans cette ville n’était pas la bienvenue.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *