Dans une déclaration faite ce jeudi 03 septembre, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) se dit préoccupé par la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de la Rd-Congo notamment, avec la présence des groupes armés qui sèment la terreur.

Le parti cher à Jean-Pierre Bemba a invité le gouvernement à prendre les dispositions nécessaires pour éradiquer l’insécurité dans cette contrée de la Rd-Congo.

Dans cette déclaration, le MLC n’est pas resté indifférent face aux actes de barbaries enregistrés à l’Est. Il s’agit de la tuerie de 5 élèves lors de l’Examen National de Fin d’étude Primaire (ENAFEP) à Masisi le 26 août dernier et de l’attaque armée dont les finalistes de l’Institut Rungu à Isiro étaient victimes la veille de l’épreuve de la dissertation.

Ci-dessous, le communiqué :

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *