RDC : les agents du parc de Bukangalonzo réclament 15 mois d’arriérés de salaire - INTERKINOIS - Premier Média d'Information en Ligne de la RDC - Plus de 10 ans d'expérience dans la presse
RDC : les agents du parc de Bukangalonzo réclament 15 mois d’arriérés de salaire

RDC : les agents du parc de Bukangalonzo réclament 15 mois d’arriérés de salaire

Les agents du parc agro-industriel de Bukangalonzo, situé à cheval entre les provinces du Kwango et Kwilu, réclament 15 mois d’arriérés de salaire.

Ils ont organisé jeudi 8 septembre un sit-in devant la Primature (Kinshasa) pour faire entendre leurs voix.

A travers cette manifestation, ces travailleurs ont sollicité l’implication du Premier ministre pour décanter cette situation et enquêter sur d’autres irrégularités constatées au sein de cet établissement public.

L’un des représentants de ces agents, Patrick Tshibangu a expliqué que « ces non-paiements entrainent une précarité :

« Nous sommes devenus irresponsables vis-à-vis de nos familles et de nos enfants qui n’ont pas repris le chemin de l’école comme leurs amis. Vous vous souvenez, il y a l’actuel ministre [NDLR : de l’Agriculture] qui avait ordonné la vente des maïs en graine et en farine pour pallier les arriérés de salaires, mais rien de tout cela n’a été fait. Et pourtant le maïs a servi la ville de Kinshasa. Les gens ont consommé la farine de Bukangalonzo à Kinshasa pendant plusieurs mois ».

Il a, en outre, déclaré que « plus de 50 conteneurs du parc agro industriel de Bukangalonzo logés à Maluku et bien d’autres matériels sont vendus, les équipements agricoles sont mis en location et le montant initial avoisine les cinquante mille dollars (50 000 USD) » :

 » Cet argent pouvait servir à payer ne fût-ce-que quelques agents parce que nous avons des agents qui sont payés autour de 100 USD et quand il y a eu ces locations, ça pouvait payer plusieurs agents pendant plusieurs mois ».

Patrick Tshibangu a expliqué que le parc agro-industriel de Bukangalonzo n’a pas produit cette année à cause de la mauvaise volonté de ses gestionnaires.

Cet agent ajoute que cette année le parc n’a fait que 3 hectares de manioc, ce qui est insignifiant pour un parc de 80 000 hectares arables.

Contacté, le coordonnateur-adjoint du projet Bukangalonzo, Guy Esebe indique qu’il s’agit plutôt de six mois d’arriérés de leur ancien contrat et non quinze.

Il a précisé que ces agents ne travaillent plus depuis janvier dernier et n’ont plus de contrat.

Toutefois, a-t-il indiqué, leur dossier a été pris en compte par le ministre des Finances. D’autres accusations sont fausses, conclut Guy Esebe.

 Située à 220 km à l’Est de Kinshasa, le parc de Bukanga Lonzo, situé à cheval sur les provinces du Kwango et du Kwilu, s’étend sur environ 80 000 hectares. Il compte six villages, quatre fermes et une population avoisinant les 4 500 habitants.

Il avait été créé en 2014 dans le cadre d’un partenariat public-privé entre le gouvernement et une société sud-africaine, Africom Commodities.

Radio Okapi

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *