RDC : « Les étudiants se disent prêts à descendre dans les rues de la capitale pour soutenir le maintien de RAM » (Déclaration)

RDC : « Les étudiants se disent prêts à descendre dans les rues de la capitale pour soutenir le maintien de RAM » (Déclaration)

Pendant que plusieurs congolais s’oppose à cette taxe qu’ils jugent “illégale et sans fondement juridique”, la représentation des Etudiants du Congo (REC) par le biais de son président Sylvain Katombe et quelques coordonateurs des universités de son côté apporte son soutien au maintien de la taxe RAM, qui fait couler beaucoup d’encre et salive au sein de la société congolaise.

Dans cette déclaration, ces étudiants réuni au sein de la REC menacent de descendre sur les rues de la capitale en cas de supression de la taxe Registre des Appareils Mobiles (RAM).

D’après la REC, cette taxe a permis d’avoir accès gratuite à l’internet dans plusieurs établissements publics.

Toujours dans la même déclaration, la Représentation des Étudiants du Congo, rappelle aux députés nationaux de travailler pour les intérêts de la population et non pour des individus.

« Les étudiants disent non, non et non aux députés sur la suppression de RAM. Qu’ils travaillent pour les intérêts du pays et non individuels. La REC promet d’envahir les rues de Kinshasa avec plus de 300.0000 étudiants et 1 million à travers la République en cas de suppression du RAM qui leur donner le wifi gratuit », a dit Sylvain Katombe, le président de la REC

Signalons également que cette décision a été approuvée par le président de cette association en collaboration avec les coordonnateurs provinciaux et leurs adjoints entre autre de l’INBTP, UPN, ISTA, IFASIC ET UNIKIN.

Ferramy Mvovi

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 34 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *