RDC/Lutte contre la Covid 19 : le ministre de la santé Jean Jacques Mbungani s’est fait vacciner ce jeudi

RDC/Lutte contre la Covid 19 : le ministre de la santé Jean Jacques Mbungani s’est fait vacciner ce jeudi

Dans l’optique de prêcher par un exemple à l’endroit de ses concitoyens congolais, le ministre de la santé publique le docteur Jean Jacques Mbungani a reçu ce jeudi 01 juillet 2021 sa première dose de vaccin Astra Zeneca à la clinique Ngaliema basée dans la commune de la Gombe.

Avant de recevoir sa dose de vaccin, le ministre de la santé a d’abord commencé par une visite guidée des médecins chefs de la clinique Ngaliema question de permettre au nouveau patron de la santé de s’enquérir de la réalité des faits de cet hôpital de la ville de Kinshasa.

Au sein de la clinique Ngaliema, le docteur Jean Jacques Mbungani a personnellement palpé du doigt la situation actuelle de certaines installations de cette clinique de santé dont le bâtiment où l’on retrouve la médecine interne, en passant du côté de la maternité, le centre chirurgie pédiatrique, la morgue et autres.

Toute cérémonie s’est déroulé en présence quelques médias, les agents de la santé travaillant à la clinique Ngaliema et autres personnels du ministère de la santé.

Après avoir été vacciné en compagnie da sa vice-ministre de la santé, le Docteur Jean Jacques Mbungani a dans la foulée invité la population congolaise à suivre la même démarche car, selon lui, l’objectif est d’atteindre l’immunité collective avec un taux de 25 % de la population vaccinée contre la Covid 19.

« Il est important de se faire vacciner. Nous voulons atteindre 25% de la population congolaise vaccinée pour atteindre ce qu’on appelle l’immunité collective. Vous savez que toutes les personnes qui ont plus de 55 ans doivent se faire vacciner, les personnes qui ont des maladies chroniques, les personnels de santé et les personnes de contact, la police, l’armée. Ces personnes-là qui sont plus en risque doivent se faire vacciner. Raison pour laquelle Madame la vice-ministre et moi-même avons répondu à cet appel et nous nous sommes vaccinés pour montrer l’exemple à notre population » a dit le ministre de la santé au micro d’interkinois.net

Et d’ajouter que

« Nous ne pouvons pas rester sans réagir raison pour laquelle nous motivons la population à accéder à la vaccination qui sauvera des vies »

Rappelons que c’est depuis le 19 avril dernier que la RDC avait lancé sa campagne de vaccination contre la pandémie à coronavirus qui a été décrété depuis le 10 mars 2020 sur le sol congolais.

Mechack Wabeno, depuis la clinique Ngaliema

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 35 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *