RDC: Plus 15 000 personnes massacrées à l’Est depuis 2008, « un génocide timide » alerte le député Yotama

RDC: Plus 15 000 personnes massacrées à l’Est depuis 2008, « un génocide timide » alerte le député Yotama

Un génocide timide serait en cours dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri respectivement dans la région de Beni, en territoire d’Irumu et à Mambasa. L’alerte est du député national Tembos Yotama, élu de la ville de Butembo, au cours de la séance plénière sur la prorogation de l’État de siège ce vendredi 20 mai 2022 à l’assemblée nationale.

Dans son rapport actualisé intitulé « Yotama 2 » rédigé en collaboration avec le député provincial du Nord-Kivu, Mbenze Yotama, il a fait savoir que 15501 personnes bien identifiées ont été sauvagement tuées depuis 2008 jusqu’en Mars 2022 à Beni, Irumu et Mambasa.

 » Je prends la parole par motion d’information c’est pour revenir sur la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de notre pays. La situation sécuritaire dans cette région retrace les évènements tragiques jamais vécus nul part au pays. Le présent rapport actualisé montre que depuis 2008 jusqu’à Mars 2022, 15501 bien identifiées ont été sauvagement massacrées  » a dit le député national Tembos Yotama

Devant ses collègues députés, cet élu de Butembo précise que les victimes ont été tués au cours de 4968 attaques enregistrées dans 1093 agglomérations des territoires précités. Le député national Yotama indique qu’en terme de pourcentage 97 % des victimes sont de la tribu nande, 1% des pygmées, 1 % des Mbubas et 1 % des Talinga. Ces derniers sont tués par les rebelles ADF, les infiltrés rwandais aux sein des FARDC issus des brassages et d’autres rébellions précise notre source.

Au vu de la gravité de la situation sécuritaire, le député national Tembos Yotama a demandé à l’Assemblée nationale de lever l’équivoque, cela en adoptant des résolutions urgentes pour amener le gouvernement congolais à éradiquer les tueries perpetrées contre la paisible population à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Gloire Kamandi

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

One thought on “RDC: Plus 15 000 personnes massacrées à l’Est depuis 2008, « un génocide timide » alerte le député Yotama

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.