La ministre de la Fonction publique, Yolande Ebongo, a au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 03 février à Kinshasa, révélé que l’application de l’Impôt professionnel sur la rémunération (IPR) a permis au gouvernement de mobiliser 18 milliards des francs congolais soit 10 721 828, 37 USD, pour le seul mois de janvier 2020.

A savoir que l’IPR est prélevé depuis le mois dernier, sur les salaires des fonctionnaires de l’Etat. Cette mesure de retenue à la source de l’impôt, est reprise dans la loi des finances 2020 récemment promulguée par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi et s’applique selon la tranche barémique de tout fonctionnaire de l’Etat.

« L’impôt est fixé à 3% pour la tranche des revenus de 0 à 1 944 000 francs congolais ; 15% de 1 944 000 à 21 600 000 francs congolais ; 30% de 21 600 001 francs congolais à 43 200 000 francs ; 40% pour le surplus », a précisé madame la ministre, Yolande Ebongo.

Pour le gouvernement, l’application de l’IPR va permettre de mobiliser les ressources pour améliorer les conditions de vie des populations et le pouvoir d’achat. Par ailleurs, Yolande Ebongo a plaidé pour « l’implication de tous dans la sensibilisation des compatriotes à payer l’impôt, parce que les résultats obtenus au mois de janvier sont très encourageants », conclut-elle.

Louv

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *