Matérialisée en septembre 2019, la gratuité de l’enseignement de base instaurée sous le règne de Félix Tshisekedi a réussi à attirer sur les bancs de différentes écoles en République démocratique du Congo, plus de 4 millions d’enfants. C’est ce que le Président congolais a révélé ce lundi 14 décembre, durant son discours sur l’état de la nation prononcé au palais du peuple devant les deux chambres du parlement réunies en congrès.

Conscient des efforts qui doivent être consenti afin de consolider et pérenniser cette réforme, dans son discours prononcé durant plus de 40 minutes, le chef de l’État congolais a tenu tout de même à rappeler à l’assemblée que la gratuité de l’enseignement a été instaurée dans le but d’alléger les charges des parents en ce qui concerne l’éducation de leurs enfants.

En application de l’article 43 de la constitution, j’ai décidé de la mise en œuvre effective de la gratuité de l’enseignement à l’ensemble au niveau du primaire et sur toute l’étendue du territoire national dès la rentrée scolaire 2019-2020. Cette importante décision a permis à plus de 4 millions d’enfants d’intégrer ou réintégrer le système éducatif en allant à l’école et de réduire de manière substantielle les charges des parents“, a dit le Président Félix Tshisekedi.

Signalons que, toujours dans ce même traditionnel discours qui portait sur l’état de la nation, le successeur de Joseph Kabila a promis de faire tout son possible pour que la gratuité de l’enseignement puisse atteindre le niveau tant souhaité. De ce fait, Félix Tshisekedi a révélé qu’il a instruit à son gouvernement de disponibiliser tous les moyens nécessaires pour la réussite de cette réforme.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *