RDC : Quand la presse présidentielle tente de troller la Cenco pour sa prise de position sur l’organisation des élections en 2023

RDC : Quand la presse présidentielle tente de troller la Cenco pour sa prise de position sur l’organisation des élections en 2023

Le dernier message de la Conférence épiscopale nationale du Congo qui s’est notamment attelée sur l’organisation au délai prescrit des prochaines élections en RDC n’a pas été bien accueillie par tout le monde au point de faire réagir vivement certains.

C’est le cas de la presse présidentielle qui dans un post via son compte Facebook a tenté de réagir de manière très vive et critique en plusieurs lignes sur la prise de position des évêques catholiques.

Selon ces services de la communication qui travaillent pour le président de la république, par cet acte, la Cenco a tout simplement voulu attirer l’attention du monde en tenant un discours de la peur, tout en rejoignant, dans leurs déclarations, certains acteurs politiques congolais. Pour la presse présidentielle, aucune idée allant dans le sens de « glissement du mandat » n’a jamais effleuré l’esprit du chef de l’État congolais.

Alors que les princes de l’église appellent dans leur message à l’organisation des élections sans pourtant aller au-delà de 2023, dans son post, la presse présidentielle a appelé la Cenco à ne pas confondre les rôles et non plus aller dans la vitesse et précipitation car, ces attributions reviennent à la CENI, l’institution du pays qui est censée organiser ce processus démocratique.

Ces services ont ainsi dans leur chronologie des faits rappelé comment le passé affirmait détenir les résultats et le nom du vainqueur de la dernière présidentielle congolaise sans pour autant le dévoiler. Ils soulignent aussi leur implication dans le choix du prochain président de la CENI, processus qui n’avait absolument pas abouti car ces évêques se sont heurtés face à l’opposition des structures religieuses concurrentes.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 1 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *