RDC : suite à ces ennuis avec la justice, le ministre Willy Bakonga veut récupérer son siège au sénat

Le ministre sortant de l’ESPT Willy Bakonga

Se trouvant actuellement sur la sellette suite à ces problèmes avec la justice congolaise, le ministre sortant de l’enseignement primaire secondaire et technique Willy Bakonga serait visiblement à la recherche d’une autre porte de sortie pour échapper à tous ennuis.

Selon des informations à notre possession, l’ancien patron de l’ESPT vienait de solliciter par le biais d’une lettre écrite, sa réintégration à la chambre haute du parlement, comme pour dire, Willy Bakonga veut absolument récupérer la place où siège actuellement un membre de sa famille le sénateur Reagan Bakonga.

Bien que ladite lettre a été même lue publiquement par le président du sénat au cours de la séance plénière de ce jeudi 22 avril 2021, le sénateur Reagan Bakonga qui occupe actuellement ce siège de sénateur a réfuté l’authenticité de cette lettre, mais un document qui serait bien évidemment authentique selon des proches de l’ancien ministre de l’enseignement.

Le plus grand objectif poursuivi par les promoteurs des écoles le Sévigné serait de récupérer ses immunités parlementaires qui pourrait le protéger devant son dossier judiciaire.

Reste à savoir, si ce rétropédalage de Willy Bakonga déclenchera une bataille politique avec son frère qui lui aussi avoir beaucoup des ambitions depuis qu’il est sénat, à l’image de sa dernière candidature déposée lors de l’élection des nouveaux membres du bureau définitif du sénat.

Signalons qu’en attendant son extradition vers Kinshasa, Willy Bakonga est toujours détenu depuis son arrestation mardi soir dans les locaux des services d’Intelligence congolais de l’autre côté du Fleuve Congo à Brazzaville.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 2 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *