RDC/Tueries à l’Est : Une messe organisée à Kinshasa en mémoire des victimes des massacres et soldats tombés à Beni et Ituri

RDC/Tueries à l’Est : Une messe organisée à Kinshasa en mémoire des victimes des massacres et soldats tombés à Beni et Ituri

C’est sous l’initiative des jeunes leaders de la province du Nord-Kivu qu’une messe a été organisée le samedi 09 janvier 2021 à la paroisse notre dame de Fatima à Kinshasa, ceci en mémoire de tous les Congolais victimes des atrocités dans la partie Est de la RDC.

Cette messe s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités et notables du Nord et Sud-Kivu ainsi que ceux de l’Ituri notamment les députés nationaux et provinciaux élus dans ces circonscriptions.

Dans son homélie, l’officiant du Jour, l’abbé Jean Baptiste Musafiri du diocèse de Butembo-Beni a d’abord fait un état de lieux de la situation sécuritaire caractérisée par des tueries qui prévaut dans la partie Est du pays, en évoquant notamment la multiplicité des groupes armés. Par la suite une minute de silence a été observée dans le but de saluer la mémoire non seulement des civils tués mais de tous ses soldats qui ont perdu leurs vies au Nord-Kivu mais aussi en Ituri.

Dans son discours, le président de l’Asbl des jeunes leaders du Nord-Kivu a tenu à lancer un appel à la solidarité tout ayant une pensée pieuse à l’endroit des victimes de l’est. Il a profité de cette occasion pour demander l’implication encore plus marquée du président de la république afin que la paix revienne.

“Tout en saluant les efforts consentis jusque là par les institutions de notre pays et nos forces armées, tout en reconnaissant la capacité de résistance et d’endurance de nos frères et sœurs en provinces et tout en honnorant la mémoire de ceux qui ont été arrachés à notre affection les civils tout comme les militaires, nous appelons l’implication encore plus marquée de la première institution de notre pays le président de la république chef de l’État” a dit devant l’église Trésor Makuta.

Suite à cela cette ASBL des jeunes du Nord-Kivu a lancé une campagne sauvons Beni, un mot pour Beni, selon Régine Mughole membre cette structure, cette initiative a notamment pour but de compatir avec ces Congolais de l’Est du pays mais aussi faire que la paix revienne à Beni.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 8 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *