RDC: un accord de partenariat signé entre Airtel et Unicef pour soutenir la plateforme sociale U-report

Barthé N’tshabali (Airtel) et Sophie Chavanel (Unicef)

Dans le but d’intensifier ses relations et apporter son soutien à d’autres organisations internationales, le réseau Airtel a décidé dans le cadre du projet de la plateforme sociale U-report, de soutenir l’Unicef dans son interaction avec la jeunesse congolaise.

En effet, ces deux structures se sont associées en signant un accord de partenariat pour travailler en collaboration dans ladite plateforme.

La cérémonie solennelle portant signature de cet accord de partenariat entre le réseau Airtel et l’Unicef, s’est déroulée ce lundi 03 mai 2021 à Kinshasa au siège de cette organisation qui s’occupe des enfants, en présence d’une délégation de Airtel conduite par son directeur de régulation Barthé N’tshabali et Sophie Chavanel, chef de la communication pour le développement au sein de l’Unicef en RDC qui s’était fait accompagné de quelques membres de U-report.

Suite à la signature de cet accord, cette entreprise des télécommunications a en effet, offert de manière gratuite sa plateforme de SMS à l’Unicef via le numéro 101, pour permettre aux jeunes à travers la plateforme sociale U-report, de s’exprimer sur des sujets qui touchent au quotidien leurs communautés, d’obtenir des informations et surtout répondre aux questions sondages qui sont lancées tous les vendredis après deux semaines.

Un acte de générosité qui a été chaleureusement salué par Sophie Chavanel de l’Unicef qui a une fois de plus remercié Airtel pour son soutien.

Dans son discours prononcé durant cette cérémonie, le représentant Airtel RDC a réaffirmé la volonté de son entreprise notamment celle d’accompagner les jeunes à poursuivre leurs objectifs en leur faisant profiter de certaines opportunités.

« Ainsi, grâce à notre technologie, nous allons rassembler les jeunes et leurs permettre de profiter pleinement les opportunités de l’avenir à travers nos valeurs de solidarité, dynamisme et respect » a déclaré Barthé N’tshabali

Signalons que, c’est depuis novembre 2019 que la plateforme U-report existe, suite à ces 800.000 utilisateurs actifs, la RDC est le troisième pays au monde en termes des utilisateurs après la Côte d’ivoire et le Nigeria. Parmi les objectifs poursuivis dans différents sondages lancés par U-report, l’on cherche notamment à influencer la prise des décisions des autorités au sein de la société.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 1 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *