RDC vs Cameroun : comme au Rwanda en 2016, la sélection congolaise une nouvelle fois face aux épreuves des pays organisateurs

RDC vs Cameroun : comme au Rwanda en 2016, la sélection congolaise une nouvelle fois face aux épreuves des pays organisateurs

La sélection de la République démocratique du Congo va affronter ce samedi 30 janvier dans le soirée au stade Japoma, l’équipe nationale des Lions indomptables du Cameroun qui est le pays organisateur de cette 6e édition du championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Comme dans la plupart des tournois, affronter le pays organisateur de la compétition n’a pas toujours été chose facile. Et Florent Ibenge, entraîneur des Léopards A’ de la RDC connait bien cela après avoir vécu la dure épreuve lors du CHAN 2016 face au Rwanda en quart de finale. Cette rencontre qui s’est soldée par une victoire des fauves congolais (2-1), s’est déroulée sous vive tension sur le terrain tout comme en dehors.

Et le match que la RDC va livrer ce samedi pour le compte de quart de finale face au pays organisateur du CHAN le Cameroun, s’annonce en également très tendu. Si l’on mettait de côté les statistiques des confrontations entre les deux pays, l’équipe nationale de la RDC subit déjà quelques effets de ce match avant même son début.

D’abord, l’effectif des léopards A’ a été le plus touché par des cas positifs de la Covid-19 dans cette compétition. Chose que plusieurs qualifient d’un complot de la part du pays organisateur. La situation terrifiante vécue à la veille de ce match par les joueurs congolais est venue tout simplement renforcer cette hypothèse toujours pas confirmée.

De l’autre côté, une part de la presse camerounaise s’est aussi investie dans cette bataille. Dans un article, un des médias du pays de Paul Biya a qualifié l’équipe de la RDC d’une sélection des danseurs. Le jeudi dernier, l’on apprenait également de journalistes congolais depuis le Cameroun, que les joueurs de la RDC ont été privés d’accéder aux installations hygièniques durant leur séance d’entraînement.

Reste à savoir si cette fois-ci, les Léopards A’ arriveront à éliminer le pays organisateur de son propre tournoi, comme avec le Rwanda en 2016.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 5 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *