RDC : Yvonne Ifete, la terrifiante histoire de cette dame assassinée puis enterrée dans sa parcelle par son propre chauffeur

RDC : Yvonne Ifete, la terrifiante histoire de cette dame assassinée puis enterrée dans sa parcelle par son propre chauffeur

C’est une histoire digne d’un film d’honneur, capable de faire froid au dos aux personnes au cœur très sensible, ce meurtre de Madame Yvonne Ifete effectué de manière très cruelle par celui qui a été pendant très longtemps son propre chauffeur.

Avant de devenir très virale sur la toile, cette histoire de meurtre qui suscite tant d’émotions, a été en effet révélée il y à peine quelques jours.

Selon des informations à notre possession, tous ces faits se sont passés au quartier Kingu dans la commune de Selembao où Madame Yvonne Ifete mariée et mère de trois enfants a été tuée par son propre chauffeur qu’elle hébergeait sous son toit depuis environ 5 ans.

La dame de la quarantaine révolue qui avait besoin d’un chauffeur pour ses courses personnelles et pour son ménage avait réussi à trouver au sein de l’église où elle priait (chez maman Olangi), monsieur Diego Nzita qui deviendra quelques années plus tard son assassin pour une simple raison qui étonne plus d’un monde.

Diego Nzita, le chauffeur de la défunte Yvonne a non seulement lors de son arrestation par les éléments de la police avec son complice avoué qu’il avait tué puis enterré son ancienne patronne dans sa propre parcelle dans un sac en plastique, mais aussi révélé qu’il avait commis ce forfait pour rester propriétaire de la parcelle dont Madame Ifete habitait avec sa famille ce, avoir pris possession de tous les documents de ladite parcelle.

L’enquête de la police ayant conduit à l’arrestation de ce chauffeur meurtier fait suite à une plainte déposée par la famille de la défunte qui avait constaté depuis deux semaines la disparition de cette dame.

Ces mêmes sources nous renseignent que, monsieur Diego a toujours lors de son aveu révélé à la police que, l’idée d’éliminer celle qui était sa patronne lui est venu à l’esprit lorsque cette dernière revenue d’un voyage à Dubaï a remarqué la disparition des documents de sa propre parcelle.

Sans procuration de son propriétaire, Diego Nzita qui n’a pas réussi à vendre la parcelle comme voulu a utilisé une prostituée dans le but d’obtenir ladite procuration auprès de l’époux de la défunte en déplacement sous prétexte que sa femme était sérieusement malade.

Signalons qu’étant au nombre de trois, le troisième complice de ce meurtre actuellement en cavale est recherché par la police qui a promis de mettre la main sur lui.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 502 times, 4 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *