Réformes électorales: l’Assemblée nationale va examiner ce mardi à la plénière la «loi Lutundula »

Réformes électorales: l’Assemblée nationale va examiner ce mardi à la plénière la «loi Lutundula »

Près de deux ans après son dépôt au bureau de l’Assemblée nationale par le député national Christophe Lutundula, la loi sur l’organisation et le fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sera finalement examinée au cours d’une séance plénière ce mardi 13 avril à la chambre basse du parlement congolais.

Ce mardi à hémicycle, les élus nationaux vont examiner puis adopter cette proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°10/13 du 18 juillet 2010 portant organisation et fonctionnement de la CENI dans une session parlementaire où les questions sur les réformes électorales seront traitées en priorité.

Ladite proposition de loi déposée depuis le 08 août 2019 qui a notamment pour objectif de baliser la voie pour les prochaines élections de 2023, propose plusieurs modifications au sein de la centrale électorale. Selon son initiateur, la prochaine commission électorale nationale indépendante doit être constituée de 12 membres en lieu et place de 7.

Et ces membres seront choisis par des forces politiques mais aussi par les organisations de la société civile.

En outre, personne ne peut être candidat à plusieurs élections et ne peut se permettre d’aligner les membres de sa famille à la succession, avait précisé Christophe Lutundula.

Rappelons que c’était sous le règne de Jeanine Mabunda ce projet de loi sur la réforme électorale a été déposé à l’Assemblée nationale mais l’initiateur de cette loi, avait vu l’examen de sa proposition être reporté de session en session durant environ deux ans.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 3 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *