Après une réunion tenue lundi 24 août à Kinshasa, les membres de l’église de réveil au Congo (ERC), structure qui regroupe plusieurs responsables des églises dites de réveil en RDC, ont décidé de suspendre le numéro un de cette structure, le pasteur Sony Kafuta.

Ils reprochent au représentant légal de l’église Armée de l’éternel, notamment :

  • La non tenue de l’assemblée générale depuis son arrivée
  • La violation des statuts et règlements intérieurs de l’ERC.

Réagissant à ce sujet, le pasteur Sony Kafuta a qualifiée cette décision de non événement et pointe du doigt son prédécesseur Albert Kakenza qui selon lui, veut revenir aux affaires. Le “Rockman” a fait savoir que la démarche empruntée par les membres du ERC n’est pas statutaire.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *