Visiblement, c’est la situation que vivent les vendeurs œuvrant au grand marché dit Zando dans la ville de Kinshasa durant la période de la rentrée scolaire. Alors que nous sommes à une semaine de ladite rentrée, les activités commerciales ne semblent quasiment pas connaître leur cours normal d’après notre constat sur le lieu.

Sur place au grand marché central, toutes les fournitures scolaires dont les cahiers, les chaussures, lattes, stylos, les uniformes bleu-blanc et autres sont déjà mises en vente mais les clients censé acheter ces effets ne viennent que demander le prix pour repartir ensuite.

Un peu plus loin, sous le soleil accablant de Kinshasa, l’on peut facilement apercevoir des scènes de marchandages entre certains commerçants et leurs clients.

De leur côté, les parents censé faire ces achats pour la rentrée scolaire 2020-2021 justifient leur lenteur par l’arrivée de la covid-19 qui a fragilisé leurs économies au niveau des ménages, mais aussi le chevauchement des années scolaires, car ils n’étaient pas assez préparés pour ça.

Notons que l’ouverture de l’année scolaire 2020-2021 est fixée pour ce lundi 12 octobre, et ce sera la deuxième année depuis que la gratuité de l’enseignement de base a été instaurée en RDC.

Mechack Wabeno, Grand Marché Zando

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *