Reprise des activités académiques : “l’année académique ne sera pas perdue, mais il faudrait que nous patientons un peu” (Eteni Longondo)

Reprise des activités académiques : “l’année académique ne sera pas perdue, mais il faudrait que nous patientons un peu” (Eteni Longondo)

Les étudiants œuvrant dans les universités et instituts supérieurs en République démocratique du Congo peuvent néanmoins pousser un ouf de soulagement car l’année académique 2020-2021 ne sera pas annulée, mais ces derniers doivent encore attendre un peu avant de retrouver le chemin de leur université.

Cette assurance a été donnée par le ministre de la santé, Docteur Eteni Longondo, après une réunion tenue à la date du mercredi 13 janvier dernier à Kinshasa, avec le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, Thomas Luhaka, ainsi que quelques membres de l’équipe de riposte contre la Covid-19 en RDC dont le docteur Jean-Jacques Muyembe.

Cette réunion d’évaluation de la situation de la maladie à Coronavirus dans les établissements universitaires avait également pour but d’adopter les suggestions qui seront soumises à la haute hiérarchie avant la reprise des cours.

Dans ses mots devant la presse, le ministre congolais de la santé publique a déclaré que les activités académiques vont reprendre une fois que la courbe des contaminations de la Covid-19 va baiser et ceci nécessite du temps.

Nous nous sommes dit que l’année académique ne sera pas perdue, nous allons tôt ou tard commencer avec cela, mais il faudrait que nous patientons un peu, nous sommes maintenant dans une période de pic de la maladie, beaucoup de gens meurent” a-t-il dit.

Avant d’ajouter que : “à la première phase nous n’avons jamais atteint le chiffre journalier de 330 personnes par jour mais maintenant, avec cette deuxième vague qui est plus beaucoup virulente, nous dépassons ce chiffre là, et nous ne pouvons pas livrer nos enfants à cela pour qu’une semaine après nous puissions assister à des morts en cascade à l’université donc que les étudiants comprennent que nous sommes entrain de travailler pour leur compte, c’est pourquoi nous disons qu’on nous donne quelques temps d’observation

Notons que, cette mise au point des membres du gouvernement fait également suite à l’agitation qui règne actuellement du côté des étudiants congolais en ce qui concerne la reprise des activités académiques dans différentes universités et instituts supérieurs en République démocratique du Congo.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 1 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *