Aboutir à la mise en œuvre d’un plan intégré de la riposte contre la covid-19 et la maladie à virus EBOLA dans la province de l’équateur, c’est l’objectif que se sont fixé les différentes commissions à savoir la surveillance, la communication de risques et engagements communautaires, la sécurité, la PCI, point d’entrée, la commission prise en charge psychosociale, la prévention et biodiversité, la vaccination et la logistique. Pendant 3 jours, toutes les commissions ci-haut citées seront focalisées à contractualiser  les données en rapport avec les réalités sur terrain afin d’arriver à une mouture commune qui sera adoptée au finish par tous les  staffs du secrétariat multisectoriel de la Riposte.

Dr. Justus N’sio, directeur des opérations du Secrétariat technique multisectoriel de la Riposte fait savoir que les travaux se déroulent correctement.

“Nous travaillons commission par commission en se focalisant sur l’analyse situationelle en évaluant les forces, faiblesses, opportunités et menaces”, a précisé le directeur des opérations. Avant de poursuivre en disant que cette façon de travailler est très efficace pour en  tirer les meilleures stratégies à mettre en place pour aboutir à élaborer les activités qui seront budgétisées.

Signalons que la situation épidémiologique de la maladie à virus EBOLA est en train d’être maîtrisée et l’épidémie est en voie d’être éradiquée. La province a enregistré quelques cas supplémentaires de la Covid-19.

Pour rappel c’est depuis le mercredi de la semaine passée qu’une forte délégation des membres de la commission  Multisectoriel de la Riposte contre la Covid-19 et la maladie à virus EBOLA est arrivée dans le chef lieu de la prochaine de l’Equateur.

Bienvenue Babua

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *