Le chef de la coopération du Canada a procédé, ce mardi 10 novembre, à la remise des équipements en faveur de 7 zones de santé de la division provinciale de Kinshasa, dans le cadre du projet ASK (Accès au soin de santé de Kinshasa) pour renforcer les capacités de la province dans la lutte contre le Coronavirus.
La cérémonie officielle de remise de don a eu lieu au sein de l’hôpital de référence de Ngiri-Ngiri, sous le haut patronage de son excellence Madame la ministre provinciale de la santé, Bernadette Mpanzu Buku.

Bernadette Mpanzu, Ministre Provincial de la Santé publique

Ce don de l’ambassade du Canada est constitué des équipements médicaux et non médicaux, il s’agit des équipements de protection dont les masques de protection et les masques de lecture labiale pour les personnes malentendants ainsi que les combinaisons pour les personnels de santé. Il contient aussi 9000 gilets et 239 mégaphones pour les relais communautaires, des citernes et de 2 véhicules Landcruser.

Au nom du Canada, je suis heureux de participer à cette remise des matériels et de ces 2 véhicules de valeur de 85 mille dollars américains pour les zones de santé Maluku 1 et 2 afin de mieux servir la population et de mieux faciliter la supervision de ces deux zones de santé couvertes par le projet ASK.
Nous comptons sur vous, les autorités concernées pour assurer l’utilisation adéquate de tous ces matériels, équipements et véhicules, pour qu’ils soient réservés exclusivement pour le service de santé de la population et nous espérons que, comme les besoins sont immenses, le projet ASK va aussi appuyer deux nouvelles communes, Mont Ngafula 1 et Kalamu 1
“, a déclaré le représentant de l’ambassadeur du Canada.

Financé par les affaires mondiales du Canada au montant de 20 millions de dollars pour une période de 5 ans, le projet ASK a pour but d’améliorer l’accès à des services de santé de qualité à la population dans 7 zones de santé dans la province de Kinshasa dont Ngiri-ngiri, Bumbu, Kasavubu, Makala, Nsele, Maluku 1 et 2, à l’intention des mères des enfants des adolescents et des jeunes. Le projet renforce les services préventifs et de médecine dans la structure sanitaire de ces 7 zones de santé pour entr’autres, permettre la connaissance des femmes sur le droit en matière de planification familiale et sur leur état de santé en général.

Floriette Nyogbia

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *