Dans une publication sur sa page officielle, le vendredi 4 décembre dernier, la marque française Canal+ soutient publiquement la dépravation des moeurs en République Démocratique du Congo.

En effet, la publication met en scène une jeune fille qui gère deux hommes sous le phénomène sugar daddy avec la possibilité de pousser des jeunes filles de bonne éducation à suivre cette mauvaise voie.

Pourquoi une telle légèreté dans la communication institutionnelle de la marque Canal+? Comment peut-on se livrer autant à un spectacle de prostitution dans le marketing ? N’ont-ils pas remarqué les potentielles conséquences de cette publication hasardeuse sur la population ?

Ainsi, une communication institutionnelle ne doit pas être gérée par des apprentis sorciers. Canal+ devrait normalement retirer cette publication qui est en ligne depuis 20h.

Deo Vuadi

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *