Après Augustin Matata Ponyo, le procureur général près la Cour de cassation Victor Mumba veut à nouveau obtenir la levée des immunités parlementaires de deux autres sénateurs de la 3e législature.

Il s’agit en effet, d’Alexis Thambwe Mwamba ancien président du sénat et son collègue Éric Rubuye qui fut également un ancien questeur au sein de cette chambre.

En effet, le procureur général près la Cour de cassation a saisi par écrit le sénat dans le but obtenir une autorisation qui le permettra d’ouvrir une instruction judiciaire à l’encontre de ces deux anciens membres du bureau définitif de la chambre haute du parlement congolais. Et le réquisitoire du PGR de la Cour de Cassation a été lu publiquement lors de la séance plénière de ce mercredi 09 juin 2021 au sénat par le rapporteur Michel Kanyimbu.

D’après nos sources, ces deux sénateurs membres du FCC sont soupçonnés par la justice congolaise d’avoir détourné durant leurs passages à la tête du sénat, les frais de fonctionnement alloués à cette chambre des sénateurs.

Rappelons-le, au début du mois de février dernier, le procureur général Victor Mumba avait vu sa demande être rejeté par les mêmes senteurs alors qu’il tenait d’obtenir la levée des immunités de celui qui était à l’époque président du sénat Alexis Thambwe Mwamba.

Dans son réquisitoire, le PGR soupçonnait l’ancien ministre de la justice d’avoir détourné une somme estimée à 2.000.000 d’euros dont 1.000.000 dollars américains et la somme restante serait un franc congolais. Ladite somme serait d’après lui, retirée à la Banque centrale du Congo par le trésorier du sénat a été remis à Alexis Thambwe Mwamba chez lui dans sa résidence.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *