Session ordinaire de Septembre : le bureau de l’Assemblée nationale zappe la loi Tshiani dans son calendrier

Session ordinaire de Septembre : le bureau de l’Assemblée nationale zappe la loi Tshiani dans son calendrier

La controverse proposition de loi de Noël Tshiani déposée à la chambre basse du parlement congolais par le député national Nsingi Pululu, ne figure pas parmi les matières qui seront débattues au cours de cette session ordinaire de septembre 2021 qui venait de s’ouvrir il y a peu à l’Assemblée nationale.

Alors que cette nouvelle session comporte au total 64 matières dont 28 matières arriérées législatives et 22 nouvelles matières dont dont 9 non législatives et 5 textes sous examen au Sénat en seconde lecture avant promulgation, la proposition de loi de Noël Tshiani visant à verrouiller à l’accès à plusieurs fonctions du pays dont la présidence congolaise qui était à la base de plusieurs tensions entre différents camps politiques du pays, n’a pas été retenue parmi les matières à débattre.

Bien qu’aucune communication du bureau de l’Assemblée nationale n’a pas été faite sur ce sujet, son auteur Noël Tshiani reste cependant optimiste que sa proposition de loi pourrait toujours être débattue par les députés nationaux à l’hémicycle.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 25 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *