Sommet Brazzaville : La CEEAC décide d’appuyer financièrement la transition au Tchad

En présence de plusieurs chefs d’État et gouvernements des pays africains, il s’est ouvert ce vendredi 04 juin 2021 à Brazzaville, capitale de la république du Congo, un sommet extraordinaire de la communauté économique des États d’Afrique centrale CEEAC, axé uniquement sur la situation sécuritaire au Tchad.

Ces assises évaluent en effet, la situation qui règne actuellement au Tchad après le décès tragique du président Idriss Deby qui était remplacé dans la foulée par son fils Mahamat Deby Itno dans le cadre de la transition.

Lors de cette première journée, ce sommet extraordinaire a connu la participation plusieurs dirigeants africains et autres personnalités dont Félix Tshisekedi (RDC), Dénis Sassou Ngueso (Congo Brazzaville), Faustin Archange Touadera (RCA), Joao Lourenço (Angola), Moussa Fakki (Commission Union africaine).

Et à l’issue de cette journée, la CEEAC a décidé d’accompagner la transition Tchadienne avec une aide financière. D’après notre source, ce financement proviendra des fonds que l’Union africaine va récolter auprès des pays qui composent cette organisation sous-régionale.

En dehors de l’aide financière annoncée, la CEEAC a mise en place une commission qui aura pour mission de faire le suivi de la résolution pacifique du conflit entre le Tchad et la RCA. Ces deux pays ont décidé après des violants incidents ayant causés mort d’hommes et dégâts matériels d’arranger cette situation à l’amiable.

En sa qualité du président de la république du Congo mais aussi président en exercice de la communauté économique des États d’Afrique centrale, Dénis Sassou Ngueso a promis de s’impliquer et créer une dynamique pour une transition réussie au Tchad.

À noter que, ce sommet extraordinaire de Brazzaville sur la situation sécuritaire au Tchad va se clôturer ce samedi 5 juin 2021.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 3 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *