Après les différentes controverses observées après l’entérinement de sa candidature à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a annoncé qu’il ne va pas investir Ronsard Malonda à la tête de la centrale électorale.

« L’annonce de la désignation et de l’enterinement dans ces conditions contradictoires (de Ronsard Malonda) a conduit à des mouvements des contestations observés à travers le pays », a déclaré Félix Tshisekedi dans les propos relayés par nos confrères de TopCongo. Et d’ajouter : « Raison pour laquelle, en considération de ces éléments, l’information me donnée en l’état, ne me met pas dans les conditions de disposer conformément à la loi et d’investir Ronsard Malonda comme président de la CENI ».

Par ailleurs, les différentes villes de la Rd-Congo avait vibré au rythme de manifestations contestant l’entérinement de la candidature de Ronsard Malonda.

Quant à lui, Félix Tshisekedi a laissé entendre qu’en constatant que l’information selon laquelle, Ronsard Malonda a été désigné à l’issue d’un processus interne aux confessions religieuses est fortement contestée en fait comme en droit par certains membres de cette composante. Il a notamment cité
l’ Église catholique, l’Église du Christ au Congo et l’Église Kimbanguiste.

Il sied de noter que plusieurs plate-formes politiques dont le parti présidentiel et les forces vives de la société civiles se sont opposées à l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de cette institution d’appui à la démocratie en succession de Corneille Nangaa.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *