La République Démocratique du Congo traverse une crise politique sans précédent.

Après la rupture de la coallition FCC – CACH par le président Félix TSHISEKEDI, la mise en place de l’Union Sacrée pour la Nation en passant par la déchéance du bureau de l’Assemblée nationnale, c’est au tour des assemblées provinciales d’être touchées par ce vent de crise.

De Kinshasa où les députés provinciaux réclament les départs du gouverneur Gentiny Ngobila et le président de l’Assemblée provinciale, le professeur Godé Mpoyi en passant par le nord Kivu où une motion de défiance a été déposée contre son gouverneur, la province voisine du sud Kivu n’est pas en reste.

Un groupe de cinq élus de cette partie de la RDC ont, hier mercredi 23 décembre, déposé une motion de défiance contre le gouverneur Théo Ngwabige.

Ces élus provinciaux justifient cet acte par la mauvaise gestion de la province constatée dans le chef du gouverneur et la non tenue des promesses contenues dans son programme quinquennal.

A cet effet, ils appellent les autres députés à soutenir cette démarche.

JWL

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *