Félix Tshisekedi et quelques professeurs devant le rectorat de l’université pédagogique nationale

Après l’annonce qu’il a effectué sur la suspension immédiate de la vente des syllabus au sien des instituts supérieurs et université, le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi et son gouvernement travaillent déjà sur des modalités pouvant accompagner cette nouvelle mesure.

En effet, lors de la deuxième réunion du conseil des ministres ténue par visioconférence le vendredi 07 mai 2021, le président de la république a instruit au ministre de l’enseignement supérieur et universitaire Muhindo Nzangi, de mobiliser les moyens nécessaires qui seront mis à la disposition des professeurs pour faciliter à ces derniers la production des syllabus.

Cette décision pour lui, a pour objectif de répondre aux doléances des étudiants après sa visite effectuée le mercredi 05 mai 2021 dans des universités et instituts supérieurs dans la ville de Kinshasa.

« Après la visite qu’il a effectué le mercredi 05 mai 2021 dans quelques instituts supérieurs et universités, et pour répondre aux doléances des étudiants, le Président de la république a demandé au ministre de l’enseignement supérieur et universitaire de mobiliser les moyens à mettre à la disposition des professeurs pour faciliter la production des syllabus » l’on peut lire à la deuxième page du compte rendu de ce conseil des ministres publié le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya

Toujours dans cette ordre d’idée, le chef de l’État congolais a outre demandé au ministre de l’ESU de travailler avec son collègue des transports pour comment mettre à la disposition des étudiants des bus qui faciliteront leur mobilité.

Espérons que cette communication du gouvernement central pourra calmer certains esprits qui commençaient déjà à réchauffer après l’annonce sur la suspension de la vente des syllabus.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *