Les militaires de l’armée zambienne qui occupaient depuis plusieurs mois les localités de Kalumbamba et Kibanga dans la province de Tanganyika, viennent de se retirer de cette partie Sud-Est de la RDC.

L’annonce a été faite jeudi 06 août par le porte-parole du gouvernement au cours d’une conférence de presse. Le gouvernement congolais a été informé par les forces armées congolaises qui ont constaté “le retrait effectif” de ces troupes zambiennes.

Ce retrait fait suite à la reconnaissance par la communauté de développement des pays d’Afrique australe, SADEC. Après une mission effectuée dans ces territoires, la SADEC a déclaré que les localités de Kalumbamba et Kibanga qui séparent la RDC et la Zambie sont des agglomérations faisant partie du territoire congolais.

Rappelons que, des vives tensions ont été s’observées depuis un certain temps dans ces frontières entre l’armée de la République démocratique du Congo et celle de la Zambie concernant l’occupation de ces localités. Dans le souci de sauvegarder ses relations diplomatiques avec le pays d’Egard Lungu, la RDC avait fait appel aux bons offices de la SADC pour mettre un terme à ce conflit frontalier.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *