Télécommunications : Partenaire de confiance pour la RDC, Huawei engagé à former encore plus de talents dans le numérique

Télécommunications : Partenaire de confiance pour la RDC, Huawei engagé à former encore plus de talents dans le numérique

Le manque de compétences numériques en Afrique est un obstacle à son développement, alors que la pandémie de Covid-19 a entraîné une accélération de la numérisation des sociétés. C’est d’autant plus vrai en République démocratique du Congo (RDC), où Huawei, en tant que partenaire de confiance, se mobilise pour former des talents locaux et renforcer les capacités digitales de la société.

Selon le rapport de la Global System for Mobile Communications Associations (GSMA) sur la connectivité à l’internet mobile, l’adoption de l’Internet est d’environ 39,3 % en Afrique subsaharienne. Ce chiffre semble encore plus faible en République Démocratique du Congo (environ 17% en 2022, selon le site-référence Internet World Stats) où Huawei est présent depuis 2006.

Selon la GSMA, cette faible adoption de l’Internet est principalement dû au déficit de compétences numériques de la société, qui dilue les opportunités économiques et le développement du pays, avec un cruel manque à gagner pour les entreprises, les gouvernements et les populations.

Un besoin de compétences numériques amené à s’accélérer avec le temps

Selon une étude de la Société Financière Internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, environ 230 millions d’emplois à travers le continent africain nécessiteront un certain niveau de compétences numériques d’ici 2030. Ce qui se traduit par un potentiel de 650 millions d’opportunités de formation et un marché estimé à 130 milliards de dollars. D’autant plus que la pandémie de COVID-19 a obligé de nombreuses entreprises à passer au numérique pour survivre.

Il est donc clair que la demande de formation aux compétences numériques en Afrique va exploser au cours de la prochaine décennie, car des emplois qui ne nécessitaient pas de compétences numériques auparavant vont commencer à en nécessiter.

Les décideurs politiques et le secteur privé doivent donc travailler ensemble pour améliorer les infrastructures nécessaires – et proposer de meilleures offres de formation.En effet, sans accès à l’information en ligne, au commerce électronique, à la communication instantanée via la technologie mobile et les infrastructures de connectivité, il parait difficile pour les travailleurs, les entrepreneurs et les consommateurs de prospérer.

Les besoins sont majeurs et Huawei entend contribuer à y subvenir. Huawei, un partenaire de confiance pour la RDC, engagé pour la formation et l’inclusion numériqueDepuis 2006, Huawei s’engage dans le recrutement et l’éducation de talents locaux afin de contribuer au renforcement d’un écosystème numérique fort en RDC. Cette action prend la forme de programmes de formation et de sensibilisation afin de permettre aux jeunes étudiants de découvrir le monde numérique ou de faire carrière dans le secteur des NTIC. Par exemple, Huawei intervient régulièrement auprès des acteurs publics, du monde éducatif et de la société civile.

Avec le ministère du Numérique, l’entreprise a pris part à un forum sur l’Intelligence artificielle dénommé Smart City Event au mois de juillet 2022 afin de présenter les opportunités de formation des talents offerts aux Congolais. Huawei travaille également à la sensibilisation à l’innovation auprès des étudiants des universités, le cas de l’Institut supérieur d’informatique programmation et d’analyse, dans le cadre de son concours annuel Demo Tech du 20 au 21 juin 2022. De plus, Huawei s’est engagée auprès de la Fondation Denyse Nyakeru Tshisekedi afin de former encore plus de jeunes dans le domaine éducatif à travers son programme Excellentia. Enfin, son programme éducatif Seeds for the Future (Graines pour l’avenir) a formé plus de 60 jeunes depuis 2016 dont 40 se sont rendus en Chine pour suivre une formation sur les technologies avancées. Néanmoins, sa contribution ne s’arrête pas à la formation. Huawei RDC a mis en place des projets à long terme pour appuyer le développement numérique du pays.

C’est le sens de son engagement pour la société congolaise, depuis plus de 15 ans, et Huawei entend le poursuivre encore plusieurs décennies.

Avec Deo Vuadi | Expert du secteur des Télécommunications en RDC. 3X certifié par la GSMA.

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.