Les esprits se divisent entre l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) autour du débat sur les travaux de construction des sauts-de-mouton dans la capitale congolaise, Kinshasa. Dans un entretien accordé à une radio de la place ce jeudi 13 février, le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, est monté au créneau s’insurgeant contre les propos du porte-parole de l’UNC, Gabin Lulendu.

« Quel est le lien qui existe entre la coalition UNC et UDPS avec cette histoire des sauts-de-mouton ? Quel est le rapport qui existe entre l’accord de Nairobi et les sauts-de-mouton ? Est-ce que cette population a besoin de cet accord ou elle voudrait voir les sauts-de-mouton terminés pour résoudre le problème des embouteillages », a-t-il laissé entendre. Et de s’interroger : « Vous pensez qu’au nom de l’accord de Nairobi, on ne peut jamais ouvrir les yeux pour voir certaines choses ? »

Pour Augustin Kabuya, les esprits se divisent au sein de ces deux formations du Cap pour le Changement (CACH) depuis l’inspection des travaux de construction des sauts-de-mouton par les membres de l’UDPS. Cette délégation a été conduite par le président de cette formation politique, Jean-Marc Kabund.

« C’est vraiment déplorable, regrettable même ce que je suis sur vos antennes. Tout part de notre visite de différents chantiers des sauts-de-mouton. Il n’y a pas une autre raison. Depuis que nous avons visité les sauts-de-mouton, nous sommes victimes des attaques, des lynchages médiatiques de la part de nos amis que vous venez de citer », a-t-il déclaré.

Il sied de signaler que le SG du parti présidentiel a promis d’éclairer l’opinion lors de l’activité qu’organisera l’UDPS dans les installations du stade des Martyrs de la Pentecôte.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *